Avantages du crédit-bail: connaître les deux types de financement

Avez-vous déjà entendu parler du crédit-bail ? Ce terme peut sembler un peu flou pour certains. Pourtant, ce mode de financement a des conséquences bénéfiques et permet une grande flexibilité aux entreprises. Mais quels sont les avantages et les inconvénients du crédit-bail ? Quelle est la différence entre le leasing et le crédit-bail immobilier ? Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions sur le sujet afin que vous puissiez exploiter pleinement les avantages du crédit-bail !

Les deux types de crédit-bail et leurs différences

Le crédit-bail est un mode de financement des investissements pour les entreprises qui permet de louer des équipements sans effectuer d'apport initial. Il existe deux types de crédit-bail: le crédit-bail mobilier et le crédit-bail immobilier.

Lire également : 125 ans de solidarité et d'engagement : Le Crédit Coopératif

Le crédit-bail mobilier

Le crédit-bail mobilier consiste à louer des véhicules ou des équipements divers, tels que des machines ou du matériel informatique. Dans ce type de contrat, le bailleur reste propriétaire du bien et le preneur peut utiliser ce bien pendant la durée du contrat.

Une fois le contrat terminé, le preneur doit restituer l’objet au bailleur.

A voir aussi : Crédit hypothécaire: Débloquer des liquidités en garantissant un bien immobilier

Avantages pour les entreprises:

  • pas d'apport initial;
  • les paiements sont déductibles des charges;
  • la valeur du bien est amortie sur la durée du contrat;
  • l'entreprise a une meilleure visibilité financière;
  • elle peut se concentrer sur son métier et pas sur l'acquisition ou la gestion des actifs.

Le crédit-bail immobilier

Le crédit-bail immobilier concerne les biens immobiliers tels que les immeubles, les locaux commerciaux ou encore les terrains nus. Dans ce type de contrat, le bailleur est propriétaire du bien et il loue ce bien au preneur pendant la durée prévue par le contrat, généralement plus longue que la durée d'un contrat de crédit-bail mobilier.

Avantages pour les entreprises:

  • pas d'apport initial;
  • les paiements sont déductibles des charges;
  • la valeur du bien est amortie sur la durée du contrat;
  • l'entreprise a une meilleure visibilité financière;
  • elle peut se concentrer sur son métier et pas sur l'acquisition ou la gestion des actifs.

L'option d'achat à la fin du contrat de crédit-bail

Dans un contrat de crédit-bail, il y a souvent une option d'achat incluse à la fin de la location, permettant au preneur de devenir propriétaire du bien loué. Cela donne à l'entreprise la possibilité de conserver le bien si elle en a besoin pour un usage permanent, et les entreprises peuvent également utiliser cette option pour revendre le bien plus tard.

Conditions pour exercer l'option d'achat:

  • Le preneur doit respecter les conditions contractuelles;
  • Il faut que l'entreprise dispose des fonds nécessaires à l'achat;
  • Il ne doit pas y avoir de litige et le preneur doit être en règle à la fin du contrat;
  • Le prix peut être fixé au début ou à la fin du contrat.

Les paiements de loyer et leur déductibilité des charges

Les paiements de loyer sont généralement déductibles des charges pour l'entreprise. Le montant des loyers est calculé en fonction de la valeur du bien loué et de sa durée.

Lorsqu'un bail immobilier est conclu, les parties concernées peuvent choisir un autre type de financement, comme par exemple le leasing commercial ou les opérations de vente avec option d'achat.

De plus, certaines entreprises peuvent également effectuer une opération de vente avec option d’achat (VOAC) qui consiste en un premier règlement à la signature du contrat et en un second règlement une fois que l’option d’achat a été exercée.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés